le blogue de Béatrice Vaugrante

De l’indignation et de l’inspiration

Posted in Uncategorized by béatrice vaugrante on 22 décembre 2011

manifestation Tunisie

Ce début de siècle aura sa part de secousses mondiales significatives : quelle année 2011 funeste pour quelques dictateurs, mais à quel prix : des défenseurs de droits  tenaces, engagés collectivement pour dénoncer des décennies de noirceur, ont perdu des parents, des amis, leur dignité ou leur vie même. La peur au ventre et le courage dans le cœur. Je leur rend hommage. Un grand hommage.

Les révolutions des droits humains dans les régions d’Afrique du Nord et du Moyen Orient sont incroyablement porteuses d’espoir. Nos attentes cependant doivent être patientes : bâtir des sociétés de droits égalitaires et démocratiques ne se fait pas en quelques mois.

Amnistie continuera à documenter, à proposer des solutions et à soutenir les organisations locales. À l’ONU, dans la rue, dans les capitales, les militants demandent la liberté d’expression, la fin de l’impunité, la participation des femmes. Ils demandent aussi des réformes en justice et en sécurité et le soutien aux droits économiques et sociaux. Amnistie continue aussi à se tenir aux côtés de ceux et celles qui luttent encore.

Ceux qui soutiennent Amnistie ici et ailleurs nous permettent de poursuivre notre travail pour que d’autres pays ne soient pas oubliés : République démocratique du Congo, Birmanie, Sri Lanka,  Israël et Territoires occupés, Chine, Colombie, Russie … Notre mission nous oblige à répondre aux enjeux qui affligent des pans entiers de populations : migrations, évictions forcées, pauvreté et inégalités sociales. La société civile des Indignés a le droit de s’offusquer : la pauvreté n’est pas une fatalité, mais le résultat de décisions politiques. Nous continuons avec ténacité à gagner des petites et grandes victoires sur les droits des femmes, l’éradication de la peine de mort, les droits des peuples autochtones, des personnes homosexuelles. La « guerre au terrorisme » a fait rejaillir la torture, les détentions arbitraires, les procès inéquitables, venant pourtant de pays de droits. Amnistie s’insurge de ces choix faits au nom de la sécurité et des promesses non tenues : Guantanamo, 10 ans déjà en janvier 2012.

Nous résistons aux vents contraires qui réduisent comme une peau de chagrin la réputation du Canada en leader des droits humains : soutien inconditionnel à Israël, accord de libre échange avec la Colombie, projet de loi sur les réfugiés, entreprises minières canadiennes, Omar Khadr, … Amnistie est aux côtés des organisations et communautés autochtones pour documenter et dénoncer les conditions de vie indécentes, comme à Attawapiskat, la discrimination envers les enfants autochtones, la  violence envers les femmes autochtones,  le non-respect du consentement libre et éclairé quand il s’agit d’exploitations de ressources naturelles sur leurs territoires ancestraux.

Je pense aux femmes extraordinaires, qui ont reçu le prix Nobel de la paix. Saviez-vous que Madame Johnson-Sirleaf, prix Nobel de la Paix 2011, est la première femme élue démocratiquement présidente d’un pays africain? En 1985, Amnistie internationale l’avait adoptée et défendue comme prisonnière d’opinion. Voyez : en appuyant Amnistie, vous contribuez à faire libérer des femmes et des hommes courageux qui changent le monde!

Je pense à Aung San Suu Kyi qui reprend son combat et a enfin pu être réunie à sa famille et ses partisans. Je pense au jeune garçon avec qui j’ai manifesté dans les rues de Montréal pour dénoncer les violences en Syrie et qui s’inquiète pour ses parents. Ensemble nous pouvons le réunir à sa famille.

2001, nous fêtons notre 50è anniversaire en cette année incroyable pour les droits humains : l’idée d’un seul homme a donné aujourd’hui un Mouvement fort de plus de 3 millions de membres et sympathisants, dans 150 pays et toujours indépendant, n’acceptant aucune subvention gouvernementale et vivant de dons venant de personnes comme vous. Grâce à vous – votre don, votre temps, votre talent –  nous ne nous lasserons jamais :

–      De faire des campagnes

–      De récolter un nombre incroyable de lettres lors du marathon d’écriture pour libérer des personnes et les rendre à leur famille

–      De documenter ce qui se passe sur le terrain dans le monde et au Canada, de rechercher les faits

–      D’inspirer et de soutenir nos militants

–      De maintenir la pression aux Nations-unies, dans les capitales, et les Conseils d’administration

–      De communiquer aux medias et au public les enjeux et les victoires,

–      De forger des partenariats

–      De résister au recul en droits au Canada

–      De demander des comptes et d’en rendre

 

Un énorme merci à chacun et chacune d’entre vous qui faites Amnistie. Joyeuses fêtes avec les vôtres et Justice et Dignité en 2012, avec beaucoup de joie et de rires.

Faites un don des Fêtes à Amnistie. Rendez à des prisonniers leur liberté. Rendez-les à leur famille et à la société pour qu’avec vous, ils bâtissent un monde plus juste.

Béatrice Vaugrante

Directrice générale

Décembre 2011

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :