le blogue de Béatrice Vaugrante

En route vers Ouagadougou

Posted in Uncategorized by béatrice vaugrante on 15 septembre 2010

Il est des noms de villes qui appellent à la rencontre quand on les prononce. Pour Montevideo, Ushuia, Alep, Varanasi, …j’ai répondu à l’appel et quelles rencontres! Il m’en reste beaucoup dont … Ouagadougou. Hé bien vendredi 17, je pars rencontrer Ouagadougou.

La campagne d’Amnistie au Burkina Faso est un bel exemple de notre engagement à éradiquer la mortalité maternelle, un des thèmes majeurs de notre campagne Exigeons la dignité. Il n’est pas normal de risquer la mort en donnant la vie. C’est le cas pourtant pour environ 2000 femmes par an au Burkina. Les causes sont nombreuses et se situent à plusieurs niveaux : les coûts pour les soins obstétriques, l’éloignement des centres de santé, le manque de matériel et de personnel qualifié, mais aussi surtout le peu de pouvoir des femmes sur leurs choix en matière de planification familiale, l’ignorance de leurs droits, les préjugés sur les moyens de contraception et le grand nombre d’enfants qu’il faut avoir vite, les pratiques comme l’excision…

Le gouvernement a eu des actions positives ces dernières années pour inverser la tendance. Une loi en 2005 a été votée pour statuer clairement les droits des femmes dans le cadre de la planification familiale. Et cette année, le président a promis d’agir encore pour réduire les coûts pour les soins obstétriques et l’accès à la planification familiale. Mais il reste beaucoup de chemin à faire de la décision à la mise en oeuvre. Car surtout dans les régions rurales, le message ne s’est pas encore rendu.

Atteindre les populations, surtout les femmes pour leur faire connaître leurs droits et surtout les hommes pour les convaincre que toute la famille bénéficie de femmes en autonomie, ce fut le but de la caravane d’Amnistie en février 2010. Soutenir les organismes locaux dans leurs revendications et actions fut aussi l’objectif atteint, que nous souhaitons réitérer par cette visite en septembre. Depuis 2009, Amnistie a documenté , fait campagne, travaillé avec des partenaires, rencontré des officiels gouvernementaux. Et la campagne continue pour renforcer la pierre angulaire de l’autonomisation des femmes : l’éducation sur leurs droits sexuels et reproductifs. C’est l’objectif de ma visite, de ma prochaine rencontre avec Oua-ga-dou-gou.

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. Marie Roy said, on 16 septembre 2010 at 13 h 50 mi

    Mme Vaugrante,

    Je vous suis reconnaissante d’aller pour nous visiter ces femmes et hommes si beaux.

    Une amie est allée récemment. Sa visite tournait surtout autour du théâtre. Ses photos nous ont fait aimer ce pays et ses manifestations culturelles. Elle s’appelle Véronique Raymond et fait de la mise en scène de théâtre à Montréal.

    Bon voyage,

    Marie Roy


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :